Sombre monde

Dans un monde envahit par d'ignobles créatures toutes plus horribles les unes que les autres, des guerriers de la lumière s'imposent. Qui survivra? Qui dominera? Mais surtout, prendrez-vous part à cette guerre?
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement 01-10

Aller en bas 
AuteurMessage
Nyuu Soha
Lycan


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Campement 01-10   Mar 11 Aoû - 18:52

« Nous n'irons plus au bois les lauriers sont coupés, la Belle que voilà ira les ramasser. »


Cette comptine était une partie de son enfance quand elle était encore humaine. Elle ne savait pourquoi - peut-être une coincidence du hasard ou la force de cette comptine d'enfants -, ses pas la ramenaient toujours chez elle. Depuis que la village avait été dévasté par une ''bête sauvage'', on l'avait abandonné et banni en pensant qu'il était damné. Sotises ! Les humains avaient de bien drôle d'idées en ce qui a trait à leur protection. Un village est brûlé ? C'est une malédiction ! Bande d'idiots ! Et si c'était la canicule qui avait mis en feu les toits de pailles des plus pauvres paysans ? Ces derniers trop occupés à leur dur labeur n'auraient rien remarquer avant que le feu se propage et atteingne un stade trop élevé pour pouvoir le controler. Les humains étaient faibles, stupides et méprisables. Elle était bien heureuse aujourd'hui de ne plus appartenir à cette petite race. Nyuu Soha, jeune aventurière maléfique, pensait qu'il ne suffisait que de lever sa jambe et d'abattre sa grosse botte noire pour les supprimer. Et malgré cela, elle revenait toujours vers ce village qui tombait en ruine sous l'abandon et dont les corps des anciens occupants gisaient encore sous les débris. Ils -les humains- avaient eu si peu de conscience et de coeur pour simplement reprendre les corps et leur faire une cérémonie d'adieux digne de ce nom. Cet affichage de malheurs pour se préserver de fléaux inexistants étaient accablants.

La belle jeune femme avait donc de nouveau installer un campement à la lisière de la forêt, tout près de la rivière. Son ancienne demeure se trouvait à cinq kilomètres de l'autre côté de l'étendue d'eau et elle pouvait en dessiner les contours du bout des doigts. Une fois toutes ses affaires installées, elle alla s'asseoir contre une grosse roche qui gisait seul en plein milieu du terrain plat. Un énergumène dans le décor. Ils faisaient bien la pair ! Son pâle regard se tourna vers son renard qui l'accompagnait toujours. Il sautillait partout, affolé par les papillons et les oiseaux qui passaient par là. Elle n'avait jamais besoin de chasser, Jiô était tellement téméraire et aggressif qu'il apportait toujours le double de sa ration quotidienne. Un problème en moins. Elle le regarda vagabondée un moment et tourna ensuite son regard vers l'horizon.

« On ne reste ici que dix jours, Jiô. Que dix jours ! Après, on en reparle plus. »

Le petit renard était bien trop énervé par ce couple de monarque qui lui tournaient autour de la tête pour lui porter la moindre attention. Elle espèrait ne plus avoir à revenir ici après ce court séjour. Elle ne savait plus combien de fois elle avait observé ses ruines en se demandant pourquoi elle était si attachée à cet évènement. Elle ramena ses genoux contre son corps et reposa sa tête sur ses genoux. Derrière ses paupières closes, elle assistait encore et encore à ce qui s'était produit cette nuit-là. Et les cris qui résonnaient contre ses tympans. Elle plaqua violemment ses mains contre ses oreilles, mais les cris ne venaient pas de l'extérieur.

Ils venaient de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Campement 01-10
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partenariats & Recueil de Sites et Forums
» Le campement des elfes après la bataille[IMPORTANT]
» Attaque d'un camp orque
» Le campement d'El Dimbar
» Equipage des têtes Brulées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sombre monde :: Royaumes des Hommes :: Rivières-
Sauter vers: